[WINNER JAPAN TOUR 2015] qui comprend 17 performances à travers 10 villes du pays s’est terminé avec de bonnes et rares critiques. S’il vous plait, dîtes-nous ce que vous avez pensé de la tournée cette fois.

Seunghoon : C’était deux mois merveilleux remplis de bons souvenirs et d’apprentissage. (En japonais) Les fans japonais sont vraiment passionnés !

Seungyoon : Le concept de notre tournée cette fois était « Napoléon ». Nous voulions montrer à tous notre côté homme cool et élégant qui possède le pouvoir et l’habilité, équipé de tout.

Taehyun : Parce que nous n’avons pas encore beaucoup de chansons, je pense qu’il y a beaucoup de gens qui pensaient que cette tournée serait similaire à celle de l’année dernière. Cependant, nous avons préparé beaucoup de performances en collaboration cette fois.

Seunghoon : Personnellement, je pense que la collaboration de Taehyun et Seungyoon est vraiment bonne. Ils ont chanté « Koishikute » de Begin à la guitare !

Mino : Taehyun s’est entraîné à la guitare depuis l’année dernière. Vous pouvez vraiment voir les résultats de ses efforts. (Mino et Taehyun se regardent.) Il avait l’air vraiment cool !

Taehyun : Merci ! (expression satisfaite)

Qu’est-ce que les autres membres ont préparé pour la tournée cette fois ?

Mino : Du japonais ! « S’il vous plait, ne vous inquiétez pas, je le porte. »  (Prend soudainement une pause après avoir dit ça)

Qu’est-ce que c’est ?

Jinwoo : Eh ? Ce n’est pas populaire au Japon, en ce moment ?

Ah ! C’est le gag de Tonikaku Akarui Yasumura, pas vrai ?

Seungyoon : (Regarde le staff de l’agence) Staff-san ! (« San » est un suffixe honorifique en japonais) Qu’est-ce que c’est ? Ce n’est pas du tout marrant  ! (rires)

Seunghoon : Mino, Jinwoo et moi mettons toute notre force dans notre chant et nos performances, nous avons aussi travaillé dur pour nos talk (partie où ils doivent parler pendant le concert) (rires) Nous avons commencé à faire des arrangements pour nos talk immédiatement après être arrivés au Japon et nous avons imaginé tout les commentaires nous-même. Nous avons demandé à notre staff japonais de nous apprendre les blagues populaires au Japon qu’il y a en ce moment et on nous a appris le gag « S’il vous plait, ne vous inquiétez pas, je le porte ».

Mino : Nous avons appris les poses au milieu de la nuit dans l’hôtel en disant « Vous pouvez le voir ? Vous ne pouvez pas le voir ? » (rires)

Jinwoo : Notre désir de faire rire nos fans était tellement fort, nous avons ri en disant « Quel est notre but ici ? Qu’est-ce que nous visons, ici ? »

Alors vous avez même imaginé tout les commentaires vous-même ? Nous sommes surpris de voir à quel point votre japonais est bon.

Jinwoo : (En japonais) Non, non, pas encore, pas encore.

Est-ce que votre apprentissage du japonais s’est bien déroulé ?

Seunghoon : Nous travaillons très dur ! Nous écrivons nos paroles en japonais pour le bien de nos performances.

Jinwoo : (En japonais) Mensonges !

Mino : (En japonais) Menteur !

Seunghoon : C’est vrai ! Même si nous avons encore beaucoup de chemin à faire dans l’apprentissage du japonais… Pendant qu’on chantait des covers à nos concerts, c’était comme si quelque chose manquait pendant les refrains, et j’ai pensé à rajouter des phrases. C’est difficile de s’adapter au rythme en japonais.

Qui gère tout ça ?

Seunghoon : Moi !

Mino : (chante tout à coup en japonais « Notre amour est fini ~! »)

Seungyoon : Oui. Seulement ça. (rires) Le reste des paroles a été écrit en anglais.

Seunghoon : Mais… Mais… mais quand même. Même si ce n’est qu’un peu, nous écrivons des paroles en japonais !

Qui est le meilleur en japonais ?

Taehyun : C’est sans aucun doute Seungyoon.

Jinwoo : Je pense que nous sommes tous d’accord là-dessus.

Seungyoon : J’ai appris le dialecte de Kansai, il y a peu ! Je l’aime bien parce que la prononciation des mots dans le dialecte de Kansai est vraiment intéressant. Maido~~~! (littéralement « tout le temps », typiquement utilisé par le personnel des boutiques pour remercier les clients)

Taehyun : J’aimerais d’avantage étudier le dialecte de Kansai. Ou plutôt, j’aimerais apprendre le japonais en utilisant le dialecte de Kansai. (rires)

Seunghoon : Il y a un moment, j’ai appris le mot « bonkura » qui veut dire « idiot ». Ou plutôt, j’ai découvert le vrai sens de ce mot. Quand j’étais enfant, ma maman me disait tout le temps « Ton ventre est bonkura ». En Corée, il y a quelques mots japonais qui sont restés par rapport à l’histoire que nous utilisons mal. Ma maman utilise le mot « bonkura » pour décrire ce qui est gros et rond. Quand le staff japonais a entendu parler de ça, ils m’ont dit que ce n’est pas le sens originel de ce mot. J’étais choqué.

Vous êtes restés un bon bout de temps au Japon cette fois-ci. Pendant notre dernière interview, vous aviez dit que vous vouliez visiter le musée Ghibli  à Mitaka. Est-ce que vous l’avez fait ?

Tous : (Secouent leur têtes de droite à gauche vigoureusement)

Seungyoon : Même si nous étions supposés avoir un peu de temps libre après les répétitions, ça nous a pris plus de temps que prévu… Mais j’ai toujours voulu aller à Okinawa, donc j’étais vraiment heureux de pouvoir y aller pour un concert pendant cette tournée.

Taehyun : Je suis content d’avoir pu aller à Sapporo.

Alors, où aimeriez-vous allez, maintenant ?

Mino : Dans un parc d’attraction !

Seunghoon : A Osaka Universal Share (N/T : il a mal prononcé le mot)

Seungyoon : Universal Share ?!

Taehyun : Tu veux dire Universal Studios, pas vrai ? (rires)

Seunghoon : Même si je voulais aller à Universal Studios, je ne pouvais pas y aller parce que je n’avais pas le temps. Nous voulons visiter des parcs d’attractions où il y a des personnages de dessins-animés, de films et de bandes-dessinées que nous aimons comme Tokyo Disneyland et le Musée Ghibli à Mitaka. Comme Universal Studios !

Jinwoo : Ah ! Cet endroit ! Comment ça s’appelle ? L’endroit avec beaucoup d’attractions qui font peur !

Taehyun : Fuji-Q Highland ?

Jinwoo : Oui, oui. (En japonais) Je veux à aller à Fuji-Q Highland ! (rires)

Tous : Moi aussi ! Moi aussi !

Il y a beaucoup d’attractions qui font peur comme les montagnes russes et les maisons hantées. Vous seriez d’accord avec cela ?

Taehyun : Pas de problème !

Mino : Les attractions c’est bien. Les grenouilles font peur !

Taehyun : De quoi tu parles ? (rires)

Seunghoon : En effet, en effet. Mino crie quand il voit des grenouilles.

Jinwoo : Il en a peur même s’il les voit en photos ou en dessins.

Seungyoon : … Est-ce qu’on pourrait revenir au sujet ? (rires)

En effet. (rires) Plus tôt, nous parlions de Taehyun qui jouait de la guitare pendant cette tournée. Qu’en est-il des autres membres, est-ce qu’il y a des instruments que vous aimeriez apprendre ?

Mino : Le saxophone ! (Fais mine de jouer du saxophone) Est-ce que je n’aurais pas l’air cool si j’en jouais pendant nos concerts ?

Je suis tombé amoureux de vous. (rires)

Seunghoon : Pour moi, c’est le tennis !

Tous : (Expression choquée)

Jinwoo : Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Tu as de la fièvre ou quelque chose ? (rires)

Seunghoon : Ce n’est pas ça ! J’ai commencé à m’entraîner sur plusieurs instruments jusqu’à maintenant, mais j’ai tout abandonné à la moitié du chemin. Je veux arrêter d’apprendre à jouer des instruments…

Taehyun : C’est pour  ça que tu as soudainement mentionné le tennis… (rires)

Seunghoon : J’aimais bien le manga « Prince of Tennis » depuis que je suis tout jeune alors j’ai toujours voulu apprendre le tennis.

Mino : J’ai fait du tennis pendant deux ans, je t’apprendrai.

Seunghoon : Tu sais vraiment y jouer ? Mais je ne t’ai jamais vu jouer.

Mino : (Fais mine de frapper la balle et fais un smash)

Jinwoo : Je veux faire de la plongée sous-marine.

Seungyoon : (Expression hébétée et soupire) Mais nous sommes censés parler d’instruments de musique. (rires)

Seunghoon : (Ignore) Jinwoo est né a Imja-do alors c’est un bon nageur. Parce que son école était sur le territoire continental, il allait à l’école en nageant de son île.

Vraiment ?

Mino : Je vais à l’école ! (Fais mine de nager)

Jinwoo : Ahaha. C’est vrai, je suis un bon nageur.

Je ne peux pas savoir ce qui était vrai et ce qui était une blague. (rires) S’il vous plait, dites nous seulement la vérité à partir de maintenant.

Seungyoon : Bien sûr. S’il vous plait, prenez soin de nous.

C’est la deuxième année depuis vos débuts, s’il vous plait, pensez à l’année passée et partagez vos pensées avec nous.

Taehyun : Parce que nous écrivions nos chansons et nos paroles pendant notre première année, j’ai l’impression que nous avons mûri vraiment vite. Pendant cette année, nous avons pensé au futur du groupe tout les jours. Par exemple, des pensées comme « Nous voulons écrire de bonnes chansons et les révéler à tout le monde ! Comment pouvons-nous faire de bonnes chansons ? » Si nous pouvons faire de belles chansons, est-ce que ça voudrait dire que Winner s’est encore plus développé ? Plus le temps passe, plus il y a d’attentes quant à la qualité des chansons que nous voulons produire.

Seungyoon : Je pense la même chose que Taehyun. Comparé à nos débuts, le niveau de Winner a augmenté, nous pouvons faire plus de choses pendant nos concerts…


Traduction anglaise : @wildforyoon