« WINNER est WINNER » et « WINNER = WINNER ». WINNER est WINNER dans son dernier album balayant les classements musicaux dès sa sortie et est devenu un groupe unique en son genre, se différenciant des autres groupes masculins.

201602011510779693_56aef73a1a343_99_20160201151903

Un an et 5 mois après l’album de ses débuts. WINNER est le premier artiste de YG à sortir un nouvel album en 2016. Le 1er février à minuit, le groupe a fait son retour en sortant le mini-album EXIT:E.

Comme espéré, celui-ci s’est placé en tête de tous les classements. Sa chanson titre « Baby Baby » est devenue numéro 1 de tous les charts d’écoute en ligne principaux, en temps réel, tels MelOn, Olleh Music, Naver Music, Soribada et Bugs. L’autre chanson titre Sentimental a aussi pris la deuxième place des classements majeurs et s’est classée à la première place sur Mnet. Tous les morceaux du mini-album de WINNER se sont emparés des charts avec Immature et I’m young également situés hauts dans les classements.

Les membres de WINNER étaient pendant un certain temps, nous voulions donc savoir ce qu’ils ont fait pendant leur pause et comment l’album avait été réalisé. Nous leur avons demandé en toute honnêteté comment ils se sont sentis à propos de leur succès dans les charts à la sortie de leur mini-album, leur rival iKON, BIGBANG et ils ont répondu avec franchise.

Ce qui suit contient les questions et réponses de l’entrevue avec WINNER, qui s’est tenue dans un café de Seokyo-dong à Séoul, le jour de la sortie du mini-album.

 

Comment vous sentez-vous à présent que vous avez fait votre comeback ?

Seungyoon : Cela a pris 17 mois pour sortir cet album. Je suis tellement heureux, et les souvenirs de ces derniers 17 mois me reviennent en mémoire. Je me suis légèrement senti ému lors de notre émission en direct sur V-App. Je suis très content. Je suis également reconnaissant envers nos fans puisqu’ils ont attendu très longtemps. Notre pause n’a pas seulement consisté à se reposer. Nous voulions consacrer assez de temps pour proposer une musique qui toucherait le cœur des gens. C’est pour cela que nous avons été capables de revenir avec un bon album.

 

Qu’avez-vous fait ?

Seungyoon : J’ai travaillé sur l’album et me suis entraîné. J’ai aussi joué dans un webdrama.

Taehyun : J’ai commencé à apprendre la guitare. J’ai pris des cours sur l’instrumentation et fait quelques activités individuelles. La plupart du temps, j’étais au studio.

Minho : J’ai participé à Show Me The Money 4 il y a plus de 6 mois. Ensuite, j’ai travaillé sur les chansons de l’album.

Seunghoon : J’ai travaillé sur les chansons. Je suis resté dans notre dortoir et ai pris du temps pour moi.

Jinwoo : J’ai pris des leçons de langues étrangères, de batterie et de chant. J’ai aussi travaillé dur pour vous montrer un Jinwoo amélioré.

 

Votre album s’est placé en tête des classements, comment vous sentez-vous ?

Seungyoon : Je suis reconnaissant et honoré.

Taehyun : Lorsque je créais les chansons, je ne pensais pas à faire des chansons qui se classeraient en haut des charts. Je ne voulais pas m’accrocher aux résultats des charts. Mais je suis un être humain, donc je suppose que je voulais quelque part que les chansons se situent bien dans les classements. Cependant, j’étais vraiment nerveux parce que je savais que les membres et le staff avaient travaillé dur pour cela. Je crois que je pensais aux résultats dans les classements.

 

En écrivant les paroles et la musique, y avait-il quelque chose de précis que vous souhaitiez accomplir ?

Taehyun : Je voulais vraiment que les chansons soient sincères, qu’elles transmettent de véritables sentiments.

 

Avec un premier album à succès vous avez certainement dû ressentir beaucoup de pression.

Seungyoon : Les critiques sont très subjectives. Notre dernier album a fait de bons résultats dans les charts, mais nous n’étions pas totalement satisfaits des chansons. Nous avons senti qu’il y avait certains domaines dans lesquels nous avions besoin d’améliorer, et c’est pour cela que nous avons travaillé plus dur cette fois. D’une certaine façon, nous sommes reconnaissants d’avoir eu autant de temps. Nous avons été capables de grandir en tant qu’artistes et de créer de la bonne musique puisque nous avons eu assez de temps. Nous pensons vraiment avoir mûri comme musiciens.

 

Comment faites-vous un album ?

Minho : Il n’y a pas de règles. Lorsque vous commencez à établir des limites, il est difficile de penser en dehors de ce cadre. Ainsi nous ne nous fixons aucune règle, travaillons librement et suivons nos sentiments.

 

Quel genre de groupe est WINNER ?

Taehyun : Eh bien, nous n’essayons pas d’être quelque chose que nous ne sommes pas ni n’essayons de créer une tendance. Lorsque je vois les membres travailler, je pense que nous essayons tous de transmettre nos pensées et sentiments dans la musique.

Seungyoon : Nous pourrions soudainement nous transformer en groupe hip-hop ou de dance. Nous n’avons pas établi de règles.

 

Des musiciens renommés ont repris « Baby Baby » et « Sentimental ». Avez-vous ressenti de la pression ?

Seungyoon : J’étais inquiet, inquiet à mort. Tous étaient célèbres ainsi que de grands musiciens. Honnêtement, je pense qu’ils ont interprété les chansons mieux que je ne l’ai fait. J’étais inquiet lorsque les reprises sont sorties. J’ai pensé que cela pourrait se retourner contre nous. Mais au final, ça s’est bien passé et les reprises ont vraiment aidé à promouvoir les chansons.

 

Avez-vous préparé des performances pour le mini-album ?

Taehyun : Nous avons préparé une chorégraphie marrante sur « Sentimental ». Nous allons faire notre première performance de « Sentimental » à la télévision dans quelques jours et vous pourrez la regarder. Ne la manquez pas. Si vous faites la dance lorsque vous vous sentez sentimental, cela vous aidera à évacuer votre stress. Mais vous devez être seul lorsque vous dansez.

 

a3

 

Parlez-nous du projet « EXIT ».

Seungyoon : Nous ne sommes pas sûrs, mais trois albums sortiront. Nous voulons vraiment faire avancer les choses cette année avec nos mini-albums. Le projet s’intéresse à montrer nos différentes facettes. Nous n’avons pas encore pris de décisions au sujet des chansons et autres détails. Nous travaillons encore sur les chansons. Nous vous donnerons des précisions plus tard.

 

Qu’avez-vous ressenti lorsqu’iKON a fait la promotion de son album ?

Seungyoon : Nous sommes vraiment proches, mais les gens pensent que nous sommes rivaux. Nous concourons de manière juste. iKON a récemment tenu un concert solo en Corée. J’ai pensé que je serais jaloux. Mais ensuite, lorsque le concert a eu lieu et que j’ai vu les vidéos, c’était génial. Sans aucun doute génial. Ils ont eu leur concert solo avant nous, mais nous en aurons aussi. Je pense que nous sommes dans une relation gagnant-gagnant. Nous avons un concert solo de prévu.

 

M. Yang a-t-il beaucoup aidé ?

Taehyun : Nous sommes très reconnaissants car cela a montré qu’il se sentait concerné. Il nous a donné beaucoup de conseils sur tout, même l’intrigue de nos clips et ainsi, nous avons pu revenir avec un album de grande qualité. Il nous a dit d’être nous-mêmes.

 

Quelle est l’histoire derrière le solo « I’m young » de Nam Taehyun ?

Taehyun : J’ai écrit cette chanson avec tout mon cœur. Je n’avais pas prévu de sortir la chanson mais M. Yang l’a écoutée par hasard et a décidé de l’ajouter à l’album. J’ai fait cette chanson il y a quelques temps. J’ai été étonné de voir « solo de Taehyun » sur la liste des chansons. J’étais effrayé. Cela m’a fait peur de penser que mon histoire serait dévoilée au monde. Mais après un moment, j’ai pensé qu’il s’agissait d’une chanson honnête au sujet de sentiments sincères, et l’honnêteté gagne toujours.

 

Les membres ont participé à l’écriture des paroles, n’est-ce pas ?

Minho : Les parties des paroles comme « regardant seulement le plafond » sont issues de nos vrais sentiments. C’est ce que nous avons ressenti lorsque nous sous sentions sentimentaux chez nous. Toutes les paroles sont venues de notre expérience. Durant notre pause, nous ne pouvions pas sortir beaucoup car les gens nous scruteraient, alors nous passions nos journées à la maison. Vous vous sentiriez vraiment seul et demanderiez à quelqu’un de vous aider à vous sentir mieux. Tous ces sentiments se retrouvent dans les paroles.

Nous étions jeunes et inexpérimentés à l’époque de notre premier album, nous devions donc imaginer les choses. Je me sentais comme un romancier. Bien sûr, nous avons inventé certaines de nos paroles, mais une grande majorité est basée sur notre expérience et nos sentiments. En ce sens, je crois que nous avons grandi.

 

Ne voudriez-vous (Kim Jinwoo et Lee Seunghoon) pas faire des chansons solo ?

Seunghoon : M. Yang en a parlé. Il nous a dit de faire de nombreuses chansons et nous en avons déjà. Je pense que nous aurons aussi la possibilité de sortir des chansons solo au cours du projet « EXIT ». Lorsque les membres ont leur solo, cela ajoute davantage de variété dans nos concerts. Je pense donc que vous verrez assurément nos solos dans nos mini-albums à venir.

 

BIGBANG a-t-il une grande influence sur vous en termes de musique ?

Seungyoon : Je ne le crois pas. Bien sûr, ils nous inspirent. Ils ont placé YG sur une voie stable. Nous les respectons et c’est excellent de voir qu’ils évoluent chaque fois qu’ils sortent un album. Ils ont continué à évoluer pendant dix ans et c’est énorme. Évidemment leur musique nous inspire mais nous sommes plus inspirés par le fait qu’ils ne cessent de progresser.

Taehyun : Si vous vous accrochez trop à leur musique, vous commencez à la recopier. M. Yang nous a expressément dit de faire notre musique. Lorsque nous avons débuté, nous avons bien évidemment été influencés par la musique de YG. On nous a demandé de faire de la musique hip-hop dans le même esprit que BIGBANG. Mais nous avons essayé de faire notre propre musique et M. Yang a réalisé que cela nous allait le mieux et que c’était ce que les gens voulaient.

 

Les paroles de Song Minho « sans le soutien de YG » sont devenues un sujet de discussion.

Minho : Cela montre ma détermination et mon esprit. Cela ne veut pas dire que je souhaite partir. Cela signifie seulement que je veux faire les choses selon mes propres moyens sans me cacher derrière YG.

Cela n’a-t-il pas été difficile de participer à Show Me The Money 4, Song Minho ?

Minho : Certaines fois, c’était vraiment dur. C’est pour cela que j’ai créé « Fear » lors des demi-finales. J’ai eu beaucoup de soutien de la part de mes membres et de ma famille. De qui d’autre puis-je dépendre ? J’ai eu la force de continuer grâce à eux, et ai senti que je devais être responsable lorsque je fais de la musique.


Source : OSEN via YG Life