Kim Jinwoo de WINNER, « Premier essai en danse contemporaine, une tentative demandant du courage »

nisi20161201_0012450244_web_99_20161201102604

[NB : Cet article est sorti en décembre ; en raison du manque de disponibilité des traducteurs, il n’a pu être traduit que maintenant.]

Lorsqu’on demande à quelle idole correspond le mieux le rôle du « Petit Prince », Kim Jinwoo (25 ans) est le premier à être nommé. La peau pâle et les yeux innocents, sa personnalité est elle aussi simple. Né sur l’île d’Imjado, à Jeon-nam Shin-angoon, c’est un « garçon des îles ». Il vit une vie simple : il dort, va à la compagnie, et prend part à ses activités. Les gens qui l’entourent disent que « personne n’est plus pur que Jinwoo ».

Il va être confronté au vaste, morne et désolé désert sur la scène de danse contemporaine. Il a été sélectionné pour le rôle principal pour la production du « Petit Prince » de la Compagnie Nationale de Danse Contemporaine (du 9 au 11 décembre au Théâtre CJ Towol du Centre des Arts de Séoul – Chorégraphie du Directeur Artistique Ahn Aesoon).

La performance de danse contemporaine a été adaptée à partir du roman du même nom de l’auteur français Antoine de Saint-Exupéry. Lors de la première représentation, l’an passé, le spectacle a attiré l’attention pour sa mise en scène dynamique, incluant de la technologie 3D ainsi que des techniques de vol. Le réalisateur Kim Jiwoon, qui a dirigé « Le Bon, le Mauvais et l’Etrange » et « L’Epoque des Ombres », est en charge de l’organisation et de l’écriture du scénario. Le musicien Jung Jaeil, qui mélange musique populaire, musique classique, musique traditionnelle coréenne et danse, est en charge de la musique.

Plus que tout, nous allons voir ce monde par les yeux du « Petit Prince ». Son image compatible ainsi que sa passion pour la danse sont les raisons pour lesquelles le public attend avec impatience Kim Jinwoo dans son rôle de « Petit Prince ».

C’est la première fois qu’il est en contact avec la danse moderne. Il est naturellement rare pour les idoles de se tenir sur une scène de danse moderne. La Compagnie Nationale de Danse Contemporaine Coréenne a demandé à YG de lui recommander une idole correspondant au rôle du Petit Prince. Kim Jinwoo, à ce moment focalisé sur le chant, a manifesté de l’intérêt pour le rôle, le menant aux sélections.

nisi20161201_0012450245_web_99_20161201102604

Nous avons récemment rencontré Kim Jinwoo dans le bâtiment de la YG Entertainment à Hapjundong et il a déclaré : « Il faut prendre son courage à deux mains. ‘Le Petit Prince’ est une histoire très connue. J’en ai appris l’existence à travers un dessin animé et plus tard, j’ai lu le roman. J’espère pouvoir exprimer les sentiments que j’ai ressenti au travers de la danse moderne. »

Les entraînements individuels ont commencé il y a trois semaines, ceux de groupes il y a deux semaines, et il a ri en déclarant que « C’est amusant ». « Au début, je m’inquiétais beaucoup. C’est difficile et je ne savais pas faire beaucoup de choses alors je m’inquiétais énormément. Et la danse contemporaine diffère très fortement de la danse d’idoles. »

C’est surtout le rôle que tient l’improvisation qui est différent. « Les chorégraphies d’idoles sont basées sur les paroles, ou des mouvements spéciaux sont créés. Mais j’ai réalisé qu’il fallait avoir des réflexes rapides en danse moderne. Grâce à ceci, je pense que mes réflexes vont devenir plus rapides (rires). »

Kim Jinwoo a débuté en tant que membre de WINNER en 2014 et fait partie des chanteurs. « Seunghoon est très doué en danse. Mais faire partie des chanteurs ne m’empêche pas de danser autant que je le veux. Tout est distribué assez équitablement. Cependant, même rien que les entraînements de danse moderne me rendent plus souple et je crois que mon expressivité s’améliore. »

L’activité la plus récente de WINNER a été la sortie de leur mini-album en février. Kim Jinwoo a parlé du fait que le groupe se préparait à revenir le plus vite possible. Il a déclaré : « Comme j’ai découvert un nouveau style de danse que je ne connaissais pas, j’espère que cela m’aidera lorsque nous, en tant que WINNER, commencerons bientôt nos promotions. »

Bien qu’il évolue individuellement, les activités de groupes vont elles aussi évoluer. Promouvant en tant que Kim Jinwoo et non comme membre de WINNER, il a déclaré « Je me sens gêné et fier lorsque je vois des publicités sur les bus publics qui n’ont que mon visage dessus, mais je veux créer une synergie au travers des promotions de groupe dès que possible. »

nisi20161201_0012450246_web_99_20161201102604

Il a humblement ajouté qu’il espérait ne pas affecter négativement l’image de la danse moderne. « Les gens pourraient mal me voir car je suis étranger au monde de la danse moderne. Cela me soulage beaucoup que tous ceux qui travaillent avec moi soient aussi gentils. Ce qu’il reste à faire ne dépend que de moi. Je me sens stressé à cause de la possibilité que je ne me débrouille pas bien. C’est quelque chose qui pourrait endommager la compagnie de danse contemporaine, WINNER, et moi-même. »

Il est prudent et préoccupé mais ceux du monde de la danse moderne ne font que complimenter Kim Jinwoo. De plus, des personnes qui ne s’étaient jusque là jamais intéressées à la danse contemporaine sont devenus curieux de ce genre.

Kim Jinwoo a fermement déclaré que, ces temps-ci, il ne pense qu’au « Petit Prince ». « Je réalise vraiment que je suis préoccupé parce que je me sens revenir au Petit Prince tout le temps, même dans mon sommeil. J’espère que les gens ne sentiront pas la différence lorsque je monterai sur la scène du Centre des Arts de Séoul. »

Il est notoire que Kim Jinwoo et WINNER considèrent leurs aînés BIGBANG comme leurs modèles. Kim Jinwoo est aussi avide d’être acteur ; il a déclaré, à ce sujet, souhaiter faire ressentir aux téléspectateurs la même douceur que créait l’actrice Choi Jinsil*.

« Me débrouiller par moi-même ne signifie pas que je suis reconnu en tant que personne. Je dois montrer de bons résultats afin que beaucoup de gens entendent parler de nous. Exactement comme BIGBANG sunbaenims et Choi Jinsil sunbaemin. J’espère que la danse contemporaine fera partie de cela. »

* Choi Jinsil était une actrice très célèbre et douée, morte en 2008.


Source : Newsis via Naver
Traduction anglaise : @chrissy96_